Article Messerschmitt Bf-109G-6 – Denis Moisan

Le Messerschmitt Bf-109G-6 Experten De Hasegawa Kit# 09401 au 1/48 Par : Denis Moisan.

Historique

Tellement de choses ont été écrites au sujet du Messerschmitt Bf-109 et de son histoire que je ne m’éterniserai pas sur la carrière de l’un des avions les plus connus de la Seconde Guerre Mondiale. La version G-6, sur laquelle porte cet article, fut la plus construite avec environ 10,000 appareils produits. Le Bf-109 G-6 resta en première ligne jusqu’à la fin de la guerre.

 Le Kit

Un nombre assez impressionnant de pièces sont contenues dans la boite. Les lignes engravées sont assez nettes et la verrière est mince. Certaines branches de pièces sont communes au modèle F et G et quelques modifications seront nécessaires, notamment au niveau des ailes et des puits de train d’atterrissage. Plusieurs des pièces non utilisées sont prévues, entre autres, pour la version tropicale. Les ailes étant celles du modèle F (puits de roues ronds), je crois qu’il serait possible de construire un Bf-109F-4 à partir de ce kit, mais je devrait analyser le tout plus en détails avant d’entreprendre cette conversion.

Construction

Le tout débute par le cockpit, comme j’ai choisi d’installer le cockpit de résine TrueDetails 48491, je n’ai pas utilisé les pièces d’origine. L’intérieur est peint RLM 66 gris foncé. Une ligne engravée doit être ajoutée sur le dessus de chacune des ailes et deux trappes d’accès doivent être enlevées derrière la verrière. Les puits du train d’atterrissage ont aussi besoin d’être modifiés. Toutes ses modifications sont clairement illustrées dans les instructions et ne sont pas très difficiles à réaliser. Le reste du montage est simple et ne pose aucun problème. J’ai ajouté les lignes de freins au jambes du train d’atterrissage. Les roues ont été remplacées par les roues TrueDetails 48004 et les superbes pots d’échappement Ultracast ont remplacé ceux du kit.

Peinture et finition

Les trois finitions proposées dans la boîte sont très intéressantes : 1- L’appareil de Helmut Lipfert, 203 Victoires, 2- Celui de Anton Hackl, 192 Victoires, 3- La monture de Gunter Rall, 275 Victoires. Le camouflage pour les trois versions est le RLM 74, RLM 75 pour le dessus et RLM 76 pour le dessous. Malgré ces trois options je n’ai pu résister à la superbe feuille de décalques EC#27 de Eagle Cals. Mon choix s’est donc porté sur le six jaune d’Alfred Surau, 43 Victoires. La peinture utilisée pour la finition est la Model

Conclusion

Malgré les quelques modifications nécessaires, ce kit se monte très facilement. J’ai choisi d’utiliser des pièces de remplacement, notamment au niveau du cockpit, mais les pièces d’origine auraient donné de bons résultats. Bref ce 109 fut un plaisir à construire et je ne peut que le recommander autant au novice qu’au modéliste avancé.

Article Messerschmitt Bf-109G-6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *