Char de combat allemand Léopard 1 – Serge Dompierre

Historique

Le 15 octobre 1976 le gouvernement canadien après avoir effectué des tests et essais sur différents types de char de combat dont le M-1 de Chrysler et le Léopard de Krauss-Maffei choisit le char de la firme allemande pour remplacer les bons vieux Centurions des forces armées . Le char américain M-1 fut écarté non seulement parce que à l’époque il était à l’état de prototype mais aussi parce que sa mise en service allait nécessité des délais et améliorations considérables et allait augmenté le coût de revient de chaque char.

Le Canada choisit donc le Léopard qui à cette époque était considéré par les experts mondiaux en armement comme le meilleur char de combat au monde disponible et opérationnel dans de très courts délais; le vénérable Centurion MK-5 venait de se trouver un successeur. Les premiers Léopards livrés à l’armée furent envoyés directement à l’école des armes de combat de Gagetown au Nouveau-Brunswick. Les permiers cours de conduite et de tirs réels eurent lieu dès septembre 1978. L’entrainement pour la conduite et pour l’entretien débuta beaucoup plus tôt en Allemagne sur des Léopards 1A2 loués à l’armée allemande et sous la direction d’instructeur de la Bundeswheer.

L’école de Gagetown à cette époque reçu 28 chars de type Léopard 1A4C2 dont 19 à l’escadron B du 8eme Hussard du Canada, cet escadron était utlisé pour l’entrainement tactique combiné (chars,hélicoptères et chasseurs-bombardiers) et toujours prêt à une intervention en Allemagne. Les autres chars appartenaient à l’école des blindés. Durant l’hiver de 1978-79, le Royal Canadian Dragoons basé en Allemagne recut 57 Léopards pour équiper trois escadrons et quatre chars de dépannage Leopard ARV; le 4eme bataillon des Royal Canadian Enginers toucha trois AVLB et le 4 eme bataillon de service deux ARV et un AVLB. Les 138 autres chars commandés par le Canada furent livrés en Allemagne et quelques uns seulement furent affectés à la base de Shilo au Manitoba. Le Canada à cette époque s’était procuré le meilleur de la techonologie des chars de combats et pouvait donc compter sur du matériel moderne et performant pour équipper ses forces armées dotées de matériel périmé.

Description du Léopard

Le Léopard 1A4C2 était en fait le modèle amélioré du A3 de l’armée allemande, son poids de 47 tonnes comparativement au 56 tonnes du Centurion améliorait grandement les performances au point de vue vitesse et maniabilité. Son moteur diésel permettait une vitesse de l’ordre de 60 kmh sur route alors que le Centurion atteignait à peine 36 kmh. La consommation de carburant était de 2.9 milles au gallon par rapport aux 4.5 gallons pour un mille parcourus du Centurion, l’autonomie du nouveau char était de 500km tandis que celle du Centurion se situait à 100 km dans les meilleures conditions dépendamment des routes et habitudes de conduite des pilotes.

Au niveau de l’armement, on retrouve l’excellent canon britannique de 105mm, le même qui équipait les tous derniers modèles du Centurion, le système de tir au laser de conception belge de la firme Sabca est couplé à un ordinateur balistique qui analyse la densité de l’air, la direction du vent, la vitesse de la cible (si elle est en mouvement) ainsi  que l’humidité ambiante ceci afin de permettre un pointage et un tir des plus efficace de jour comme de nuit.

Un système électrique commande l’élévation du canon et permet une rotation de 360 degrés de la tourelle. Ce système est relié à un volant de type avion qui contrôle à la fois le tir du canon et de la mitrailleuse co-axiale. Le tireur occupe un habitacle semblable à un simulateur de vol de l’aviation, on y trouve l’ordinateur de tir, un compas indiquant la position de la tourelle par rapport à la marche du char, le système de visée jour/nuit, un périscope panoramique et un panneau de contrôle indiquant si le canon est chargé et prêt au tir, on y retrouve aussi à la droite du tireur un système à commande manuelle en cas d’éventuelle panne électrique. Il est intéressant de constater que le système de communication-radio d’origine allemande Telefunken était remplacé par du matériel américain sur les chars canadiens afin de faciliter la tâche aux membres d’équipage habitués au matériel américain. Un téléphone extérieur situé à l’arrière de char permet à un fantassin de communiquer avec le chef de char.

Fiche 

Équipage: 4 hommes Poids au combat : 47 tonnes Poids à vide : 40 tonnes Longueur(avec canon) 9.54 mètres (31′ 9 ») Longueur de la caisse: 6.95 mètres (22′ 9 ») largeur 3.37mètres (11′ 1 ») Hauteur sol et au dessus de la tourelle: 2.62 mètres (8′ 7 ») Hauteur sol et dessus de la caisse:1.57 mètre (5′ 2 ») Autonomie: 500 km Vitesse sur route 65 km, hors route 40 km Garde au sol 44cm (18 ») Moteur: Daimler-Benz MTU MB 838 de 830 cv 10 cylindres en V à multi-carburant refroidit au liquide. Transmission: Daimler-Benz Type 42FHP250 semi-automatique 4 vitesses avant et 2 arrière. Conduite: assistée à double différentiel commandé par volant de contrôle mécanique. Suspension: barres de torsion assisté d’amortisseurs 5 de chaque coté. Train de roulement principal: 7 paires de roues par coté et 4 roues de support de chenilles. Armement: Canon Vickers L7A3 de 105mm avec filtre à fumée et enveloppe thermique. Munitions :APDS, HEAT,HEP,HESH, fumigènes, Mitrailleuse co-axiale de 7.62mm et mitrailleuse montée sur tourelle de 7.62 mm. Élévation du canon: +20 degrés. Dépression du canon: -9 degrés. Mobilité du canon: 360 degrés.

La maquette

Italeri a sorti il y a plusieurs années ce modèle du char allemand Léopard 1A1. Je l’ai légèrement modifié pour en faire un 1A4C2 utilisé par le Canada, un nouveau viseur laser remplaça celui du kit sur le bouclier du canon, un nouveau périscope a été installé devant l’écoutille du chef de char, un lance-fumigène fut ajouté sur le canon et finalement une grande bâche fut accrochée sur l’arrière droit de la tourelle. La feuille d’érable noire lisérée de blanc futpeinte à la main, le drapeau canadien provient d’une feuille de décalque d’avion. Les figurines sont toutes de Tamiya et légèrement modifiées.

Char de combat allemand Léopard 1 - Photos

.

 

 

1 thought on “Char de combat allemand Léopard 1 – Serge Dompierre”

  1. Les figurines sont toutes de Tamiya , ce sont des soldats américains tous modifiés pour ressembler aux soldats canadiens; les fusils FN-FAL d’origine belge sont des M-16 modifiés. Les figurines représentent des soldats du Royal 22e Régiment en exercies à Larr. Le char appartient au Royal Canadian Dragoons du 4e Groupe brigade mécanisée du Canada en 1986.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *