Char de combat français Leclerc S XXI – Jacques Vermeulen

Je vous présente ma version et ma vision personnelle de l’engin !
Je n’ai pas résisté à la tentation de le représenter dans une livrée poussiéreuse  » comme  » sur les terrains de manoeuvre en évitant , la boue (peur d’en faire trop et de gâcher tout le travail de détaillage)
La couche de base étant terminée , j’ai , pour se faire employé plusieurs techniques , dont une principalement qui me tenait particulièrement à coeur !
Suite à un article de Max Lemaire paru dans la revue « MODEL  » n° 11 , concernant la mise en peinture de son « Ferdinant  » , je décidais d’entreprendre sa technique de vieillissement , dites  » Fresh Brush  »
qui consiste à appliquer sur tout le modèle un voile de peinture à l’huile de même teinte que la peinture de base sur les surfaces déjà peintes !

Pour avoir essayé et employé la même technique que notre ami « Max »,
je dois dire qu’il me sera difficile maintenant de me passer de cette technique !

Donc , avant la technique du  » Fresh Brush  » , le modèle a été recouvert de deux filtres de peinture à l’huile à base de mélange d’ochre jaune et de terre de sienne brûlée très dilué ( 90 pour cent d’essence  » F « ) , la pose de ces filtres doit être espacés d’environs 24 heures !

Ensuite, vient la technique du « Fresh Brush » Qui apporte à l’ensemble du modèle des tons de couleurs plus chauds et lumineux !

Après séchage complet de la peinture à l’huile ( attente de 48 heures )
un nouveau filtre est appliqué sur tout le modèle , pour cette fois-ci j’utilise un mélange d’ochre jaune et de terre d’ombre !

L’empoussièrement des flancs de caisse a été réalisé au pinceau sur une base de gris Humbrol 141 très dilué , rendant les effets de projection de terre séché , (d’où le voile transparent) !

Les jupes ont été recouvert à l’aérographe en premier temps de peinture Humbrol Matt 29 puis recouvert partiellement de Matt 72 et pour finir de Matt 141 , pour allier la poussière des flancs de caisse !

Le dessus de caisse a été traité à l’aide de pigment « MIG ».

Char de combat Leclerc S XXI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *