Les poudres MMP pour avions – Denis Moisan

Sur le marché depuis quelque temps, les poudres MMP, utilisées pour reproduire la poussière, la boue ou le vieillissement opérationnel d’un véhicule, sont généralement bien connue des modélistes de blindées. Les poudres MMP diffèrent par contre des autres produits du même genre comme la poudre de pastel et les pigments MIG, par le fait qu’elles contiennent un agglomérant qui, lorsque mélangé à un diluant liquide (eau, alcool, diluant à peinture etc..) permet à la poudre d’être utilisée pour reproduire les accumulations de boue ou de sable.

Il suffit de l’appliquer avec un pinceaux et une fois sèche elle reprend sa couleur matte d’origine. Pour obtenir un fini brillant semblable à de la boue humide il suffit de la mélanger à de la cire à plancher Future ou à une base brillante. Elles peuvent aussi être utilisées à sec comme tout autre pigment. Disponible dans une vingtaines de couleurs elles peuvent aussi être mélangé entre elles pour créer une grande variété de couleurs. Elles sont vendu en contenant de 1oz.

 Lorsque l’on pense au vieillissement, à la boue et la poussière, ont pense rarement au modélisme avion. Ce genre de chose est en effet moins apparent sur les avions mais n’en est pas moins présent, en particulier sur les appareils de la seconde guerre mondiale. MMP a pensé aux modélistes d’aviation en lançant récemment une gamme de poudres similaires à celle déjà disponible pour les blindés mais avec dix couleurs adaptées aux avions. La gamme aviation comprend trois tons de vert idéaux pour les avions américains ou japonais, deux tons de gris et un de bleu, le exhaust black et le stain black pour les salissures d’échappements ou autre et une couleur appelée fading white qui pourra sans doute être utilisée pour les camouflages hivernaux.

J’ai eu l’occasion d’essayer quelques unes de ces teintes et avec un peu de pratique il est possible d’obtenir des résultats assez surprenant. Comme j’en suis encore au stade de l’expérimentation je n’ai pas encore de technique définitive mais voici en gros ce que j’ai retenu : pour donner un effet de peinture différent sur divers panneaux ou pour les taches à la sortie des échappements, simplement utiliser la poudre à sec avec un pinceau. J’ai remarqué que la poudre MMP, lorsqu’ utilisée à sec, tient beaucoup mieux sur une surface matte que le pastel sec ordinaire.

Pour la poussière sur les roues et à l’intérieur des trappes de train d’atterrissage, recouvrir le tout d’un médium liquide (j’utilise de l’alcool à friction) et saupoudrer ensuite une fine couche de poudre. À vous d’expérimenter car les techniques sont presque sans limite.

Ne vous limité pas seulement aux poudres pour avions car la majorité des teintes pour blindés peuvent être utilisé pour les avions.
Que vous fassiez des blindés, des avions, des figurines ou autre, je ne peux que vous recommander les poudres MMP. Voici là une façon simple d’ajouter une touche particulière à nos modèles.

Pour plus de détails sur les couleurs disponibles et pour vous procurer les produit MMP pour AFV ou pour les avions vous n’avez qu’à allé sur le site de AFV Distribution.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *