Messerschmitt Bf109E-4/7 Trop – Denis Moisan

Maquette Tamiya – Échelle 1:48

Dans la boîte:

Le kit comprend environ 73 pièces moulées en plastique gris. Les lignes et détails engravés sont très bien définis. Quelques marques de moulage sont toutefois présentes, notamment à l’intérieur du cockpit, mais rien de bien difficile à faire disparaître. Trois casseroles d’hélice sont incluse ainsi qu’un filtre tropical. Un pilote est aussi fournis, personnellement je n’utilise jamais de figurine de pilote pour mes avions et en plus celui-ci a une drôle de posture : Les deux mains de chaque côté des jambes et la tête penchée par en avant il a l’air mort dans son cockpit. Les décalques sont inclus avec un choix de 3 versions très intéressantes. J’ai choisi de réaliser le Bf-109 E-7/Trop Numéro 8 noir de Werner Schroer du 2./JG 27. Les instructions sont bien détaillées et claire, les couleurs ne sont données qu’avec les numéros de peinture XF de Tamiya, une habitude plutôt ennuyante de Tamiya, un peu de recherche sera donc nécessaire si comme moi vous n’employez pas la peinture Tamiya.

Construction :

Encore une fois nous débutons par le cockpit, le niveau de détail est moyen surtout pour les panneaux latéraux, un cockpit en résine serait un bon investissement pour ceux désirant plus de détails. Le cockpit est ensuite peint en gris vert RLM 02 (FS36165) et les tableaux de bord en gris foncé RLM 66 (FS36081). Une fois tous les détails du cockpit peints, j’ai ajouté des ceintures en métal Eduard. L’étape suivante consiste à joindre le fuselage et insérer le poste de pilotage. Le tout s’ajuste parfaitement sauf pour le dessous du fuselage près de la queue qui a nécessité un peu de remplissage mais cela a peut-être été causé par un peu de négligence de ma part. Ensuite viennent les ailes, encore une fois l’ajustement des pièces est parfait. N’oubliez pas à cette étape de percer les trous si vous planifiez d’installer le réservoir supplémentaire. Les volets peuvent être installés en position ouverte ou fermée.

Peinture :

J’ai utilisé les peintures Model Master de Testor et un aérographe Badger No.150 pour peindre mon modèle. Une fois le cockpit et autres orifices masqués, le dessous et les côtés de l’avion sont peint en bleu RLM 78, une fois bien sec le reste est peint en sable RLM 79 selon le plan inclus avec les instructions.

Près pour la partie difficile: le mottelage vert RLM 80…

Pour le camouflage vert RLM 80 j’ai utilisé comme guide une très bonne photo couleur d’époque du 8 noir en vol ( voir plus bas ), les couleurs sur cette photographie sont un peu défraîchies mais la vue d’ensemble est superbe.

Décalques et finition :

Le modèle est laissé à sécher au moins 24 heures et est ensuite recouvert d’une couche d’acrylique pour planchers Future. Lorsque le tout est bien sec notre 109 est près pour l’application des décalques. Les décalques sont de bonne qualité quoiqu’un peu épais. La dernière étape est l’application d’un vernis mat et un peu de « weathering« .

Conclusion :

Ce kit est un plaisir à construire et avec tout les produits sur le marché pour le 109-E, décalques, détails de résine, etc… il serait intéressant de s’en procurer plusieurs malgré son prix assez élevé.

Messerschmitt Bf109E-4/7 Trop - Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *