Rânes (Orne) Août 1944 – Jean-Pierre Hamel

Le dimanche 4 juin 1944 est un jour important à Rânes, petit village situé dans le département de l’Orne entre Argentan et la Ferté-Macé. C’est le jour de la communion solennelle. Le lendemain, dans la soirée, quelques invités le Lucien Bouchard prolongent l’événement. Ils sont inquiets. Des roulements se font entendre au loin. Longuement. Certains convives affirment qu’il s’agit de bombardements du côté de Caen, à 80 kilomètres du village ! Ils ont raison. Ce sont bien les bombardements préliminaires au Débarquement du 6 juin qui ont commencé.

La bataille de Normandie, tournant décisif de la Seconde Guerre Mondiale, allait durer presque trois mois; et Rânes, comme tant d’autres villes et villages de Normandie, serait bientôt pris dans cette immense tourmente.

Du 10 au 19 août 1944, Rânes et ses environs ont été le théâtre de bombardements et de durs combats pour fermer le flanc sud-ouest de la poche de Falaise-Chambois. Le village lui-même a été libéré le 15 août, le jour du débarquement de Provence, au prix de nombreux morts et de destructions très importantes : – une centaine de soldats américains tués – probablement plusieurs dizaines de soldats allemands tués – 45 civils tués – le bourg détruit à 80% et de nombreux sinistrés.

Rânes Août 1944 - Dioramas Photos

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *