Tracteur STEYR RSO – Errol Lavoie

Le Raupenschlepper Ost, littéralement le « Tracteur chenillé – Est », est plus communément abrégé à RSO. Ce véhicule entièrement chenillé et léger fut conçu en réponse aux pauvres performances des véhicules à roues et half-tracks dans la boue et la neige durant le premier hiver passé par l’armée allemande sur le front soviétique. Il a peut-être été inspiré par de très similaires petits tracteurs chenillés en usage dans les autres armées, plus particulièrement le tracteur d’artillerie STZ-3 NATI de l’Armée rouge.

La firme française Latil fut mise a contribution et produisit sa propre version du RSO, le tracteur d’artillerie « Latil Ostradschlepper » aux quatre roues motrices et directrices, dérivé du tracteur FTARH de 1932.

Le RSO servit finalement dans une large variété de cas. La version originale possède une cabine en acier compressé avec une configuration en forme de camion. Celui-ci fut utilisé pour des missions de transport. Le RSO/03 avait une cabine plus simpliste, avec des plaques de métal apposées sur les côtés. Les deux avaient des armatures en bois à chacun de leur côté, caractéristique typique des camions légers de l’époque.

Le manque d’artillerie mobile dans l’armée allemande aboutit à ce qu’un canon anti-char PaK 40/1 de 7,5 cm soit intégré à chaque RSO. Le résultat fut un véhicule de poids léger, mobile donc, mais très vulnérable aux armes anti-chars car ce dernier ne possédait pas de blindage ni d’armement de défense. La combinaison du RSO et du PaK 40 fut appliquée tardivement, seulement vers 1944/45. On estime à environ 23 000 le nombre d’unités de RSO (toutes versions confondues) produites.

Source Wikipédia l’encyclopédie libre

Tracteur STEYR RSO – Maquette Peerless encyclopédie – Échelle 1:35

Tracteur STEYR RSO - Errol Lavoie

 

1 thought on “Tracteur STEYR RSO – Errol Lavoie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *