Véhicule de capture T-70 – Mario Julien

Fabricant : MiniArt – Échelle : 1/35 – Construction soviétique de la seconde guerre mondiale

Texte et photos Mario Julien

Photo 1

Historique du véhicule

Bien que de très petite taille, ce blindé a été largement utilisé au sein des groupements blindés soviétiques, sa fabrication débute en 1942 et est toujours en utilisation à la fin de la seconde guerre mondiale, il fut même en opération jusqu’en 1948. Son armement consistait en un canon de 45mm et d’une mitrailleuse de 7.62mm et comportait un équipage de seulement 2 hommes. Bien entendu comme beaucoup de matériel soviétique, celui-ci a souvent été réutilisé par l’envahisseur allemand. 8226 unités auraient été produites.

Le kit MiniArt

Il s’agit d’un kit d’un prix très abordable et bien agréable à monter qui contient en bonus de belles figurines Dragon. Les décorations dans la boîte sont prévues exclusivement pour un véhicule capturé par l’Allemagne. Il est cependant à noter que le même kit existe en version non germanisée. Le kit est très complet en soit, les chenilles à maillons séparés en plastique bien que fragiles sont bien efficaces et permettent de réaliser un effet de sagging très convenable. Autre fait important, le canon est moulé d’une seule pièce, nous n’avons donc pas le fastidieux travail de tenter de coller un canon en deux pièces, une tâche qui n’est jamais bien aisée.

Montage

J’ai donc opté pour un montage « out of box » sorti de boîte. Le seul hic qui me dérangeait un peu sur le kit consiste en des grilles d’aération moulées en plastique non perforées. Ceci peut quand même faire l’affaire avec un bon jus foncé, mais j’ai aidé un peu le réalisme en y collant par-dessus un petit grillage métallique. L’idéal aurait été de charcuté les grilles présentes avant d’y coller mes petits grillages, mais je ne voulais pas me lancer dans de trop gros travaux.

Photo 2

 Il est à noter qu’il n’y a rien de prévu dans le kit côté intérieur du véhicule, comme je ne souhaitais pas mettre de figurine dans les trappes ouvertes, j’ai opté pour un véhicule toutes trappes fermées.

Les gardes boue avant et arrières ont été aminci afin d’être plus représentatif de l’échelle et j’ai enlevé un de ceux de l’avant pour donner un peu de vécu au véhicule. Le fait d’amincir le plastique permet de facilement tordre ceux-ci également pour donner de la vie un peu à l’engin et moins ressembler à un jouet.

Photos 3-4

 Les tuyaux des pots d’échappements ont été enroulés de fines bandelettes de pansements genre coton pour simuler le genre de protection qui était installé à l’époque.

Le train de roulement n’a pas été coller pour aider à la mise en peinture.

Photo 5

Finition

Les peintures que j’ai utilisé sont des acryliques de Tamiya et Citadel.

Photos 6-7-8-9

Un préombrage avait d’abord été effectué avec du noir Tamiya.

 Photo 10

 Une couche de vernis (cire Future) a été apposée avant la pose des décalques pour aider à leur mise en place.

Les décalques ont posés quelques problèmes du fait d’une mauvaise réaction au produit Micro Sol (le rouge). Ils se sont ratatinés d’une façon inattendue ne reprenant pas une forme lisse comme attendu. J’ai finalement dû me résigner à tenter d’enlever ceux-ci en faisant très attention à la peinture.

Photo 11

 Heureusement ceux-ci ont pu être enlevés sans dommages et j’ai pu poser l’autre décoration prévue dans la boîte comme véhicule capturé en omettant cette fois-ci d’utiliser le Micro Sol, me contentent d’utiliser seulement le Micro Set (le bleu).

Par la suite une couche de vernis (cire Future) a été appliquée pour éliminer l’épaisseur des décalques.

Les classiques jus, filtres et noix de peinture à l’huile ont été utilisées pour apporter des nuances et du vieillissement à la peinture. Finalement des pigments et le bon vieux crayon plomb pour simuler le métal.

Photos 12-13-14-15-16

Présentation

Souhaitant avoir une présentation plutôt minimaliste, j’ai simplement déposé le blindé sur une petite plaque de bois adaptée aux dimensions du véhicule simplement accompagné d’une figurine de fantassin allemand.

La figurine est une référence Dragon qui date un peu, mais en regravant celle-ci elle a gagné beaucoup en réalisme et permet de rivaliser avec une production en résine beaucoup plus honéreuse. Ce regravage simplement fait à l’aide de l’endos d’une lame « Xacto » aide beaucoup d’ailleurs lors de la mise en peinture, les traits étant plus francs.

La peinture de la figurine a été fait exclusivement à l’acrylique sauf pour le visage réalisé aux huiles pour artistes.

Photos 17-18-19

Comme il ne s’agit pas d’un véhicule bien gros, j’ai utilisé ce fait pour construire ma mini saynette. On peut voir la dérision du soldat allemand voyant ce minuscule blindé à titre de renforts dans une situation où des renforts plus musclés auraient été de mise.

 Photos 20-21-22-23-24-25

Véhicule de capture T-70 - Photos

 

 

2 thoughts on “Véhicule de capture T-70 – Mario Julien”

  1. Véhicule de capture, Bizarre ça ;ce serait pas plutôt char capturé ou quelque chose dans le genre. Quoi qu’il en soit c’est un beau petit modèle très bien fait, bien peint , bien sali et usé; j’aime bien le fantassin allemand , c’est vrai qu’il a l’air sceptique , déçu, et étonné par la grosseur du char . Face à un KV-2 ou un T-34-85 je serais pas gros dans mes culottes ou je ferait dedans hein.. Bravo Mario beau travail. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *